Votre panier
Recherche
Acces rapide
Accès rapide :
Engagements
Frais de port offert
Sans minimum d'achat !
Satisfait ou remboursé
Pendant 15 jours !
Service client
01 39 35 80 07
Livraison rapide
Lettre suivie
Paiement sécurisé
Toutes nos marques


Abonnez-vous !
Recevez la lettre d'informations.
Je m'abonne
Je me désabonne

Histoire de l’argent Spratling

L’argent Spratling correspond à un objet ou bijou en argent 925 (ou pas), poinçonné comme étant l’œuvre de William Spratling. L’argent Spratling a son propre poinçon et les bijoux et objets d’orfèvrerie ainsi poinçonnés sont imprégnés d’un héritage du Mexique précolombien. Voici en détail l’histoire des bijoux argent Spratling.

Argent Spratling au Mexique

Qui était William Spratling ?

William Spratling était un Nord-américain qui a passé des nombreuses années pendant ses études universitaires au Mexique pour compléter ses connaissances en architecture notamment. Pendant les étés vécus à Mexico entre 1926 et 1928, William Spratling a pu faire des nombreux amis parmi des notables et des personnes influentes dans le monde artistique, littéraire et politique.

Portrait de William Spratling
En 1929 William Spratling a décidé de déménager à Mexico pour y écrire un livre appelé « Little Mexico ». L’ambassadeur des États-Unis au Mexique de l’époque, Dwight Morrow a demandé conseil auprès de Spratling à propos d’un cadeau qu’il devait offrir à la ville de Cuernavaca. Spratling a suggéré à l’ambassadeur d’offrir des fresques peintes par Diego Rivera qui était son ami au Palacio de Cortés.


Le cadeau a été très apprécié par tout le monde, et l’ambassadeur Dwight Morrow a remercié Spratling en lui payant 2000 dollars. Avec cet argent, William Spratling a acheté une maison située dans la Calle de la Delicias dans le village mexicain de Taxco.


La première boutique de William Spratling

Le 27 juin 1931 William Spratling a ouvert une première boutique, qu’il a nommé La Aduana. Dans ce magasin, Spratling vendait des marchandises en tous genres : meubles, tissus, tonneaux et barriques et dans une toute petite quantité des objets en argent massif conçus par Spratling. C’était en réalité une sorte de quincaillerie.

La Aduana boutique William Spratling

Les objets et les bijoux argent conçus et fabriqués par William Spratling sont devenus en 1933, c’est-à-dire deux ans après l’ouverture, les seuls articles vendus dans la boutique La Aduana.

Les bijoux argent de William Spratling

Les premiers modèles de bijoux en argent massif étaient inspirés des motifs précolombiens mexicains et latino-américains mais également d’images qui rappelaient la vie rustique dans les ranchs. Des disques circulaires, balles, lanières, cordes et d’autres dessins hispaniques se retrouvaient dans les bijoux de cette période.

Gros bijou argent massif William Spratling
Bracelet argent massif et améthyste William Spratling

A ces débuts, William Spratling utilisait du bois de rose, de l’or, du cuivre, du bronze et occasionnellement de l’ormeau pour ornementer ces pièces et ces bijoux en argent. Ces mélanges de matériaux ont donné un nouveau souffle aux bijoux argent mexicain de l’époque. En 1935 Spratling connaissait un succès remarquable, ce qui lui a permis de déménager à une boutique plus spacieuse près de la place principale de la ville, qu’il a appelée le Taller de las Delicias. Les touristes et connaisseurs appréciaient le respect de Spratling vers la culture mexicaine dans ses œuvres et la pureté de ces modèles. À ce moment-là William Spratling employait 120 personnes dans son atelier et en 1941 il vendait des bijoux argent non seulement au Mexique mais également aux Etats-Unis chez Saks, Neiman-Marcus ou encore Bonwit Teller.

Plus tard dans les années 40’s Spratling ajoute de l’améthyste et de la turquoise pour compléter ses collections de bijoux argent. Il a continué à expérimenter et ainsi il a pu utiliser du corail, de l’obsidienne, de la calcédoine, du coquillage et de la carapace de tortue. Les nouveaux artisans recrutés par Spratling suivaient une formation créée par lui-même et les plus prometteurs étaient suivis de très près par les meilleurs artisans de l’atelier appelés les Maestros. Certains de ces artisans ont volé de leurs propres ailes plus tard et sont devenus des artisans de renom.

Bracelet argent 925 et bois SpratlingBoucles d
Bracelets argent et bois
Figures argent et améthyste


Le poinçon Spratling

Poinçon WS SpratlingEn 1940 William Spratling a conclu un contrat avec la compagnie Silson qui allait fabriquer les bijoux et objets dessinés par Spratling, en métal argenté ou dans un autre métal.

Le contrat a duré cinq ans et pendant toute cette période toutes les pièces conçues par Spratling portaient un poinçon particulier WS accompagné de la phrase «Spratling of Mexico Silson, Inc. ». 

Tous les bijoux argent et modèles de William Spratling portaient désormais ce poinçon WS, accompagnés du poinçon argent correspondant, sterling (ou argent 925), 950 ou 980. Par exemple si le bijou était un bijou en argent massif 925 (ou argent sterling en anglais, l’objet serait poinçonné WS et 925.

Ses bijoux étaient désormais des bijoux argent Spratling.



Fermeture de la bijouterie Spratling

Pendant la Deuxième guerre mondial, les Etats-Unis ne pouvant plus obtenir d’objets de luxe de la part de l’Europe se sont tournés vers le Mexique et Spratling a connu un grand succès. Les bijoux Mexique était convoités. Beaucoup d’artisans se sont installés et ont implanté leur propre magasin et William Spratling n’était plus seul à vendre des bijoux de grande qualité. Essayant d’affronter la concurrence, William Spratling a accepté de capitaliser sa société et a vendu une partie de l’entreprise à des investisseurs étrangers. Malheureusement cela a entraîné beaucoup d’avis et des idées bureaucratiques qui convenaient pas à ce type de négoce et Spratling a été obligé de vendre sa société en 1945.

La société a fait faillite peu après son départ en 1945. William Spratling a déménagé dans une hacienda à Taxco qu’il avait achetée des années auparavant. Pendant quelques années, il a encore conçu et dessiné des bijoux pour certains artisans durant l’année 1945. William Spratling est mort dans un accident de la route au Mexique en août 1967.

Hacienda William Spratling
Hacienda William Spratling

Son hacienda, ses poinçons et tous ses dessins ont été acheté par Alberto Ulrich. La famille d’Alberto Ulrich continue à produire des bijoux Spratling dans l’atelier « William Spratling Sucesores » ouvert après sa mort.

Crédit Photos:
http://www.newfocuson.com/
http://gaukartifact.com/
https://www.1stdibs.com/



 Petits Prix
Meilleures Ventes
Le pendentif son histoire
Idées Cadeaux
 Bagues Zirconium
Pendentif Chat
Votre avis nous intéresse
Coffrets à offrir
 Colliers Céramique
Bague trois anneaux
Évaluations clients
Pour les bébés
 Pendentifs porte-photo
Chaînes de Cheville
Satisfait? Partagez-le
Pour les mamans
 Bracelets et joncs
Croix pour homme
Un souhait?
Forme de coeur
 Bijoux de Marque
Gourmette pour bébé
Envoyez nous vos photos
Grosses Pièces


Nos Partenaires

 Les Reines du Shopping et Silver In Paris Bijoux pour bebe


Silver in Paris © 2006-2016 tous droits réservés
Toute copie ou reproduction partielle ou totale des textes, photos et/ou bijoux sera passible de poursuites.


Silver in Paris - 
 CC LECLERC RN 1 95570 MOISSELLES
Siret:
B 325 260 438 RCS Pontoise


Plan du site | Donnez votre avis | Visitez notre blog | Codes promo
Silver In Paris Bijouterie argent en ligne, bijoux en argent massif