Votre panier
Recherche
Acces rapide
Accès rapide :
Engagements
Frais de port offert
Sans minimum d'achat !
Satisfait ou remboursé
Pendant 15 jours !
Service client
01 39 35 80 07
Livraison rapide
Lettre suivie
Paiement sécurisé
Toutes nos marques


Abonnez-vous !
Recevez la lettre d'informations.
Je m'abonne
Je me désabonne

Les diamants et les pierres précieuses, comment savoir les reconnaître ?


Les diamants sont tellement magnifiques ! Les hommes et encore davantage les femmes sont fascinés par cette splendide pierre à l’attrait si particulier, et cette fascination n’a pas de limite. Chaque femme dans le monde aimerait en posséder au moins un, et les imitations de cette magnifique gemme battent leur plein. Les bagues solitaires font partie des bijoux plébiscités de tous pour officialiser une relation d’amour grâce à la beauté de cette somptueuse pierre et ne l’oublions pas, à la qualité du sertissage.


Femme et diamants

Un mysticisme plane autour de cette pierre précieuse et cet envoûtement est sans doute lié au fait que le diamant doit passer par un processus long et unique pour devenir cette pierre précieuse qu’on aime tant. En effet, le diamant s’élabore peu à peu à partir du charbon ordinaire par un procédé naturel de cristallisation à très haute pression et très haute température.

Nous allons vous expliquer comment reconnaître un authentique diamant sur la belle bague que le bijoutier a fabriqué.

Reconnaître un authentique diamant sur votre bague de fiançailles ou alliance est possible et nous allons vous expliquer comment.

Revenons tout d’abord aux principes généraux de la gemmologie.

Vocabulaire de pierres en bijouterie

Voici les principaux termes utilisés pour les pierres :

La gemme

Les gemmes sont des pierres naturelles d’origine minérale, végétale ou météoritique, qui ont l’apparence d’un diamant. Trois caractéristiques sont attribuées à une gemme : beauté, dureté et rareté. La beauté pourrait nous faire penser à un attribut subjectif, mais en réalité cette propriété est très bien définie avec les composants suivants : couleur, brillance, transparence et effets optiques spéciaux.


Gemmes

En France les pierres gemmes englobent trois types de pierres :

• pierre précieuse : diamant, émeraude, rubis et saphir

pierre fine : agate, améthyste, citrine, topaze, zircon, turquoise, quartz, etc.

• pierre ornementale : ambre, turquoise, lapis-lazuli, opale, pierre de lune, etc.

La pierre d’imitation

Ce sont des pierres créées par l’homme et composées d’une matière visant à imiter l’aspect et la couleur de la pierre naturelle. Ces pierres ne possèdent pas les propriétés physiques ni optiques des gemmes. Par exemple le verre, le cristal de bohème (verre à l’oxyde de plomb) ou encore le cristal Swarovski (verre riche en plomb).

Pierres d

La pierre synthétique naturelle

Ces pierres sont fabriquées par l’homme et ont la même composition chimique, structure atomique et propriétés physiques que leur équivalent naturel. Dans cette catégorie on retrouve par exemple le saphir synthétique (oxyde d’aluminium), le rutile synthétique (titania) et le spinelle synthétique (rozircon et strongite).

Saphir Synthétique
Saphir Synthétique


La pierre synthétique artificielle

Ces pierres sont fabriquées artificiellement par l’homme mais à la différence des pierres synthétiques naturelles, ces pierres artificielles n’ont pas d’équivalent naturel. Dans cette catégorie on peut énumérer le titanate de strontium ou fabulite (oxyde de titane et de strontium), le YAG (grenat d'yttrium et d'aluminium), etc.


Pierre FabulitePierre YAG
Fabulite
YAG

Le doublet

Ce sont des pierres également fabriquées par l’homme, façonnées avec l’assemblage de deux (doublet) ou de trois parties (triplets) avec des pierres différentes. Les pierres assemblées peuvent être de nature et de coloris différents. L’union de ces pierres est faite par collage. Avec ce type de combinaison, on peut obtenir des pierres assez uniques et on peut très bien imaginer par exemple l’agrandissement d’un diamant ! Falsifier une pierre pour une bague n’a jamais été aussi simple !

Pour citer quelques exemples : Doublets Grenat-Verre (DGV), Doublet Corindon fin-Corindon synthétique (DCFCS), (DEm), etc.

Triplet Emeraude

Les imitations du diamant

En France et dans le monde entier la législation du marché diamantaire est très contrôlée, mais malgré ces supervisions, de faux diamants peuvent circuler. Malgré un marché diamantaire fortement contrôlé, méfiez-vous des imitations du diamant.Après avoir vu quels sont les types de pierres qui existent, voici la liste de pierres qui imitent le mieux le diamant.

La Moissanite

La moissanite est une pierre synthétique naturelle composée de carbure de silicium. Cette pierre a sa propre imitation en pierre synthétique artificielle et elle est dénommée Carborundum.

Les cristaux de moissanite sont les substituts les plus proches du diamant, l’imitation presque parfaite. A l’œil nu la pierre ne peut pas être expertisée même par un bijoutier ou joaillier, elle doit être dessertie de son bijou pour un test poussé. Voici ses caractéristiques techniques :

• Indice de réfraction : 2.65 à 2.69
• Dureté : 9.25
• Densité : 3,21 g/cm3
• Conductibilité thermique : très haute
• Formule chimique brute : SiC

Moissanite CarborundumMoissanite


L’oxyde de Zirconium

L’oxyde de zirconium est plus connu sous le nom commun de Zirconia et c’est la forme cristalline cubique du Zirconium (ZrO2) à ne pas confondre avec le Zircon qui est un silicate de zirconium (ZrSIO4). L’oxyde de zirconium est plus dense que le diamant, cela se traduit pour un poids identique par une pierre de diamant plus petite.

Pour se rapprocher au maximum d’un diamant, le zirconium doit être rendu transparent. A ce moment-là on l’appelle en bijouterie un diamant CZ (Cubic Zirconia). On retrouve le CZ partout dans la bijouterie d’aujourd’hui. L’oxyde de zirconium fait partie de la catégorie des pierres synthétiques artificielles dont nous avons parlé plus haut. Cette pierre est remarquable car elle peut se présenter sous plusieurs coloris.

Voici les caractéristiques techniques de l’oxyde de zirconium :

• Indice de réfraction : 2.16
• Dureté : 8.5
• Densité : 6 g/cm3
• Dispersion : 0.060
• Formule chimique brute : ZrO2


Oxydes de Zirconium Verts

Le diamant russe

En Russie, la société Russian Brilliants fabrique des imitations de diamant de très haute qualité. En réalité ce sont des oxydes de zirconium poussés au maximum de leur beauté.

Ces oxydes de zirconium de qualité supérieure sont un peu plus onéreux que les oxydes de zirconiums fabriqués en Asie ou en Europe.


Bagues Oxydes Zirconium Jaune


Le diamant nexus

Le diamant nexus est une pierre (en instance de brevet) qui a été créée aux Etats-Unis. Ce diamant est un cristal enrobé ou enduit avec du corindon et c’est grâce à un procédé très complexe de fabrication qu’on obtient presque les mêmes caractéristiques optiques et physiques que celles d’un diamant. Il est pour l’instant commercialisé aux Etats-Unis uniquement.

Diamant Nexus USA

Le saphir blanc

Il existe des pierres naturelles comme les saphirs ou les topazes qui peuvent avoir une couleur blanche. Elles sont le substitut parfait d’un diamant blanc et ces pierres ont la qualité d’avoir une dureté importante, le diamant et le saphir se suivant dans l’échelle de la dureté de Mohs. Le meilleur sosie pour le diamant dans ce type de pierre c’est le saphir blanc, étant comme le diamant lui aussi une pierre précieuse.

Aujourd’hui il n’est pas rare de voir des bagues de fiançailles en saphir blanc, comme celle-ci :


Bague en Saphir Blanc


Voici une photo de deux bagues qui nous présente deux pierres d’imitations du diamant, à vous de juger : sur une photo et à l’œil nu…



Moissanite et Saphir Blanc Comparaison


En haut une bague en pierre Mossanite, et en bas une bague en Saphir Blanc.


Le strass

Dans une gamme beaucoup plus économique pour remplacer le diamant nous retrouvons le strass. Le strass est un cristal très hautement concentré en oxyde de plomb, parfois même plus de 50% de sa composition. Cette constitution lui confère comme principale caractéristique un indice de réfraction très important, raison de sa haute brillance et étincèlement.

Le strass trouve son utilisation surtout dans la bijouterie haute fantaisie. Mais aussi sur des vêtements, maquillage, barrettes et articles de coiffure, etc. Les applications sont nombreuses.

Le strass peut, tout comme l’oxyde de zirconium, se fabriquer dans des couleurs à l’infini ou presque. Cette coloration est obtenue grâce à des oxydes métalliques : Co+Mn (violet), Co (bleu), Fe (vertbleu), Cr (vert), Fe+Mn (jaune), Nd (rose), Cu (rouge), etc. La marque la plus connue pour la commercialisation du strass dans le monde est Swarovski, dont le procédé de fabrication du verre est gardé secret par l’entreprise.

Voici les caractéristiques techniques du strass :

• Indice de réfraction : 1,44-1,77
• Dureté : 5.5 à 7
• Dispersion : 0,01.
• Densité : 2-4,5
• Formule chimique brute : PbO


Bague plaqué-or avec strass et
Bague en strass multicolore
Couronne en strass
Couronne en strass


Tests pour reconnaître un vrai diamant

La merveilleuse coutume d’offrir à la fiancée une bague solitaire vient de l’antiquité. C’est une tradition qui perdure et ni les années, ni les progrès technologiques n’ont pu l’affaiblir. Quand une femme reçoit un tel bijou elle peut s’assurer que sa pierre est bien un diamant avec des tests parfois simples.

Si vous allez bientôt offrir ou recevoir une bague de fiançailles nous vous conseillons de visionner ce guide qui vous aidera certainement à choisir :





Voici certains tests pour savoir comment reconnaître un diamant véritable sur la bague:


Voir à travers le diamant

Nous savons que les diamants ont un indice de réfraction élevé, ce qui signifie que lorsqu’ils sont traversés par la lumière, celle-ci se courbe d’une manière très prononcée (c’est cette réfraction qui donne autant de luminosité à un diamant). Le cristal ou le quartz par exemple ont un indice de réfraction très bas et ils « courbent » de ce fait moins la lumière.

• Si le diamant n’a pas été encore serti, prenez-le et retournez-le. La partie du dessus du diamant (celle qu’on voit sur une bague par exemple) doit être posée sur une feuille de journal. Si la lecture de la feuille est possible ou que vous pouvez distinguer des tâches noires distordues, le plus probable est que votre pierre ne soit pas un véritable diamant.


Vrai et Faux diamant

• Si la pierre semble avoir une double réfraction il est très probable que ce soit une moissanite. Même les bijoutiers peuvent avoir du mal à différencier les deux pierres sur une bague. Si on observe la pierre de manière oblique vers la table en regardant vers les pavillons, on se rendra compte que les arêtes sont dédoublées ou non.

Double Réfraction:


Double Refraction

Observation oblique:

Observation oblique d

Cette biréfringence (double-réfraction) ne s’observe pas ni sur le diamant ni sur l’oxyde de zirconium. Uniquement la moissanite provoque cette propriété optique.

• Dessinez un point avec un stylo bille sur une feuille blanche. Placez le diamant sur le point et regardez vers le bas. Est-ce que vous voyez un reflet circulaire sur toute la pierre ? Si c’est le cas votre pierre n’est pas un diamant.


Dessiner un point noirOxyde et Diamant


Sur la photo on voit clairement sur l’oxyde de zirconium la formation d’un cercle noir.



• Si votre diamant est serti sur la bague, la pointe du bas de la pierre ne devrait pas être visible.


Observer les reflets

Les véritables diamants ont des reflets dans les tonalités de gris. Si en observant la pierre un ou plusieurs reflets dans l’une des couleurs de l’arc-en-ciel apparaissent, vous avez une imitation.

Reflets d


Observation au microscope

Placer le diamant sur la platine du microscope. Ensuite regardez vers le bas de la pierre. Si en le bougeant doucement vous observez une lumière flash de couleur orange sur les facettes alors vous avez à faire à un faux diamant.


Microscope Bijoutier

Faux diamant


Utiliser un testeur diamant vs moissanite

Ces outils de bijouterie sont faciles à trouver sur le marché professionnel et très rapidement vous saurez avec précision si vous avez un diamant ou pas. Cet instrument mesure la conductibilité de la chaleur et la conductibilité électrique.

Testeur de diamantTester un diamant


Peser le diamant

Un oxyde de zirconium pèse 55% de plus qu’un diamant de la même forme et de la même taille. Il faudrait pour ce test se munir d’un oxyde de zirconium identique, et les peser tous les deux. Ces petites balances ne coûtent pas cher.

Balance pour diamants


Observer la bague

Ceci est juste un conseil de bon sens. Regardez bien votre bague. Un diamant ne sera jamais posé sur un chaton de mauvaise qualité ou sur un métal à bas prix. Le poinçon vous indiquera quel métal compose votre bague. Les bons poinçons dans ce cas-ci seraient : 10K, 14K, 18K, 585, 750, 900, 950, PT, Plat.

 A partir de là, on peut penser que la pierre de votre bague est un diamant, mais cette méthode n’est évidemment pas sure à 100%.

Bague avec poinçon


Test du principe thermique

C’est plutôt une astuce à faire chez vous. Il faut passer la langue sur la pierre à tester. Un diamant naturel va rester froid, si on part du principe que notre corps est à 37° la pierre aurait dû se tiédir un peu. Il est vrai que c’est difficile à mesurer mais ça reste un test intuitif !


Test du brouillard

Etant donné que le diamant ne retient pas la chaleur, ce test utilise ce principe pour la vérification. Soufflez sur la pierre pendant environ 4 à 5 secondes. Normalement quand on souffle par exemple sur un verre, celui-ci est instantanément embué, ce ne sera pas le cas pour un vrai diamant. La buée formée sur le vrai diamant ne durera pas. Pour réaliser ce test il est préférable d’avoir deux pierres l’une à côté de l’autre pour voir la différence.

Test du brouillard diamant


Test de la loupe

Vous pouvez réaliser ce test avec une loupe, mais uniquement si celle-ci a un grossissement d’au moins 10. Il faut observer avec beaucoup d’attention les bords de votre pierre, ils doivent tous être parfaitement alignés si celle-ci est un diamant. Les angles doivent être parfaits.

Test de la loupe diamant


Test du rondiste

La plupart des diamants font l’objet d’un gravage au laser, notamment depuis les années 70. Cette inscription au laser reprend le numéro du certificat sur le rondiste ou sur la table du diamant et permet de corréler l’inscription avec le certificat d’origine fourni par un organisme officiel. Cette inscription peut être lue à l’aide d’ une loupe de grossissement d’au moins X10.

Gravure Diamant


Test du rayon X

Les diamants ont la propriété d’être radio transparents. Cela veut dire qu’ils n’apparaissent pas sur des rayons X.
Le verre, le zirconia et le cristal apparaîtront sur la radio.


Rayon X diamant

Reconnaître ses diamants

Avec tous ces tests vous êtes maintenant incollable sur la reconnaissance d’un diamant véritable. A travers les siècles cette pierre précieuse restera la préférée des femmes et des hommes, qu’ils soient portées sur des bagues de fiançailles ou des alliances.

Vous rêvez d’un diamant vous aussi ?


Nous vous conseillons une vidéo qui explique certaines de ces méthodes pour reconnaître un diamant :

 



 Petits Prix
Meilleures Ventes
Le pendentif son histoire
Idées Cadeaux
 Bagues Zirconium
Pendentif Chat
Votre avis nous intéresse
Coffrets à offrir
 Colliers Céramique
Bague trois anneaux
Évaluations clients
Pour les bébés
 Pendentifs porte-photo
Chaînes de Cheville
Satisfait? Partagez-le
Pour les mamans
 Bracelets et joncs
Croix pour homme
Un souhait?
Forme de coeur
 Bijoux de Marque
Gourmette pour bébé
Envoyez nous vos photos
Grosses Pièces


Nos Partenaires

 Les Reines du Shopping et Silver In Paris Bijoux pour bebe


Silver in Paris © 2006-2016 tous droits réservés
Toute copie ou reproduction partielle ou totale des textes, photos et/ou bijoux sera passible de poursuites.


Silver in Paris - 
 CC LECLERC RN 1 95570 MOISSELLES
Siret:
B 325 260 438 RCS Pontoise


Plan du site | Donnez votre avis | Visitez notre blog | Codes promo
Silver In Paris Bijouterie argent en ligne, bijoux en argent massif