Votre panier
Recherche
Acces rapide
Accès rapide :
Engagements
Frais de port offert
Sans minimum d'achat !
Satisfait ou remboursé
Pendant 15 jours !
Service client
01 39 35 80 07
Livraison rapide
Lettre suivie
Paiement sécurisé
Toutes nos marques


Abonnez-vous !
Recevez la lettre d'informations.
Je m'abonne
Je me désabonne

Bijoux pour bébé : venir au monde avec élégance

Les bijoux pour bébé, nourrisson et pour enfant rencontrent un succès grandissant depuis dix ans, mais ce phénomène traverse toutes les époques de notre histoire, pour des raisons aussi diverses et intéressantes que les objets eux-mêmes.



Reine Victoria d'Angleterre baptême royal, portant un bijou en or


Comment les bijoux pour bébé traversent les époques dans le monde ?

Voici quelques réponses.

L’histoire des bijoux pour bébé et pour enfant

On retrouve à travers les siècles de nombreuses références au port de bijoux chez les nourrissons et les enfants, à la fois dans la littérature historique et dans la bible. Autrefois, les enfants portaient des bijoux faits de coquillages, de dents et de poils d’animaux et de bois. Ces premières pièces étaient portées soit par mode soit par superstition, par exemple, pour éloigner les mauvais esprits.

Petit enfant portant des bijoux EgypteBijoux Mauvais oeil rome
Enfant égyptien portant des bijoux
Amulettes romains contre les mauvais esprits


Dans de nombreuses cultures ancestrales, d’Europe, d’Afrique, d’Amérique et du Pacifique, un bijou était offert au bébé à sa naissance, fille comme garçon. Le plus souvent, il s’agissait d’un simple collier ou d’un bracelet. Dans certaines cultures africaines, les bijoux étaient utilisés pour étirer la lèvre inférieure, le lobe de l’oreille ou même le cou des jeunes enfants. Cette façon d’utiliser les bijoux était et reste encore dans certains pays synonyme de beauté. À l’instar des bijoux, les raisons de les porter ont évolué au cours des siècles.

La fabrication de bijoux est devenue un art à l’époque babylonienne. Des premières formes de bijoux datant d’il y a près de 5 000 ans ont été découvertes en Égypte, en Italie, en Chine ainsi qu’en Amérique latine et centrale.

Les bijoutiers de l’Égypte antique confectionnaient des émaux ou des cloisonnés, réalisant de magnifiques pièces portées par les hommes, les femmes et les enfants.

Dans la Grèce antique, les artisans travaillaient principalement avec des fils en or et en argent, en émail et en filigrane, pour leur donner la forme de bijoux.

Les bijoutiers romains faisaient tenir des pierres précieuses et semi-précieuses sur des éléments en or et en argent. Les créations de bijoux byzantines utilisaient l’émaillage, un art aujourd’hui répandu dans la fabrication de bijoux pour bébé et pour enfant.

Peinture Italienne "Madonna de Senigallia"
La Vierge et Jésus qui porte un collier en corail

Peinture "Flemish School Portrait of a Young Boy 1625"
Un jeune enfant porte un collier en corail




Dans les temps reculés de la civilisation hébraïque, les bracelets servaient d’emblèmes aux rois et à leurs fils. Dans l’Italie du XIVe siècle, il était de coutume d’offrir aux nouveau-nés une croix en corail destinée à les protéger du « mauvais œil ».

Pendant des siècles, les parents cambodgiens ont orné les chevilles de leurs bébés d’un bracelet de cheville à petites clochettes en argent. Au-delà de l’aspect purement décoratif, l’idée pratique derrière cette tradition était de permettre aux mères d’entendre leur bébé ramper ou trottiner sans qu’il ne coure de danger. Ces cloches avaient une autre raison d’être : chasser les mauvais esprits.

À l’époque victorienne, les bébés portaient habituellement de splendides bracelets, épingles et pinces à bavoir en or et, moins souvent, en argent. Semblables aux bracelets d’identification actuels, les bracelets de l’époque se caractérisaient par une surface plane sur laquelle était gravé le mot « bébé ». Cela se faisait aussi parfois sur les épingles et les broches. Dans certains cas, on recourait à l’émaillage pour remplir les lettres ou pour ajouter une petite décoration florale.

Les bracelets et les broches en or étaient parfois ornés de pierres semi-précieuses telles que les grenats. Les tendances actuelles de bijouterie pour bébé et pour enfant copient souvent les styles victoriens. Toujours à cette époque, il n’était pas rare de voir les enfants plus âgés porter des colliers à mailles boîtes, des camées et des barrettes. Bon nombre de ces objets étaient magnifiquement gravés.

Cambodge bébé avec grelots au piedsBébé préhispanic portant des bijoux en pierresBébés et enfants époque victorienne
Au Cambodge les bébés portaient des bracelets à la cheville
En Amérique Latine les bébés portaient des gros bijoux en pierres véritables
En Europe à l'époque Victorienne les enfants portaient des bijoux en corail


Ces bijoux de bébé et d’enfant sont devenus de véritables objets de famille, que l’on retrouve aujourd’hui pour la plupart exposés dans les musées.

Pour quelles raisons les bébés portaient des bijoux ?

À travers les siècles, bébés et enfants ont été amenés à porter des bijoux pour bien des raisons, notamment :
  • à des fins d’exposition artistique ;
  • la protection contre les forces maléfiques ;
  • par symbolisme, pour revendiquer un statut, un rang ou une appartenance ;
  • un usage fonctionnel, dans le cas des pinces, des fermoirs, des épingles et des boucles, qui plus tard deviendront souvent des objets décoratifs ;
  • comme monnaie, signe de richesse de la famille.
La fabrication de bijoux a été élevée au rang d’art plastique au XVIIe siècle lorsque de nombreux sculpteurs travaillaient comme apprentis orfèvres. Certains bijoux ont été créés pour des raisons fonctionnelles, à l’image des pinces qui servaient à fixer le bavoir du bébé, avant de devenir, des années plus tard, des objets de décoration, leur fonction première tombant progressivement en désuétude.

Certains bijoux ont été conçus pour symboliser l’appartenance religieuse. Citons, par exemple, l’étoile de David ou le crucifix. Cet usage des bijoux existe encore aujourd’hui, très populaire dans la bijouterie moderne pour bébé et enfant, en particulier au moment des baptêmes, communions et Bar Mitsvah.

Avec le temps, de plus en plus, les adultes comme les bébés et les enfants ont porté des bijoux pour mettre en avant un rang social ou une appartenance religieuse. À l’heure actuelle, toutefois, les bijoux sont offerts aux bébés et aux petits enfants avant tout pour le plaisir de les porter et de les voir portés, et de voir à quoi ressemble la petite fille ou le petit garçon et comment elle ou il se sent avec.

Bebe avec sa maman, bracelet perles et argent 925

Les bijoux pour bébé en argent massif sont très répandus et les mamans adorent voir leurs enfants et surtout leurs nourrissons avec des magnifiques bracelets avec un prénom gravé ou une petite phrase d’amour, à garder toute une vie.



 Petits Prix
Meilleures Ventes
Le pendentif son histoire
Idées Cadeaux
 Bagues Zirconium
Pendentif Chat
Votre avis nous intéresse
Coffrets à offrir
 Colliers Céramique
Bague trois anneaux
Évaluations clients
Pour les bébés
 Pendentifs porte-photo
Chaînes de Cheville
Satisfait? Partagez-le
Pour les mamans
 Bracelets et joncs
Croix pour homme
Un souhait?
Forme de coeur
 Bijoux de Marque
Gourmette pour bébé
Envoyez nous vos photos
Grosses Pièces


Nos Partenaires

 Les Reines du Shopping et Silver In Paris Bijoux pour bebe


Silver in Paris © 2006-2016 tous droits réservés
Toute copie ou reproduction partielle ou totale des textes, photos et/ou bijoux sera passible de poursuites.


Silver in Paris - 
 CC LECLERC RN 1 95570 MOISSELLES
Siret:
B 325 260 438 RCS Pontoise


Plan du site | Donnez votre avis | Visitez notre blog | Codes promo
Silver In Paris Bijouterie argent en ligne, bijoux en argent massif